Les JO-2024 "vont nous faire du bien", affirme Anne Hidalgo

·1 min de lecture

Depuis le "Fan village" du Trocadéro, la maire de Paris a estimé que les Jeux olympiques de 2024, que "les Français soutiennent en grande majorité", "vont nous faire du bien".

La maire PS de Paris Anne Hidalgo a estimé que les Jeux olympiques de 2024, que "les Français soutiennent en grande majorité", "vont nous faire du bien", vendredi depuis le "Fan village" du Trocadéro. "Maintenant, on va rentrer dans une phase où, finalement, les Français vont pouvoir s'approprier plus directement, plus concrètement" les Jeux, a-t-elle déclaré devant la presse sur ce site offrant diverses animations, ouvert depuis le 17 juillet jusqu'au 13 septembre, et un temps l'objet d'une controverse au Conseil de Paris sur la grille tarifaire liant la mairie aux partenaires privés.

Voir aussi : JO 2020 : le défilé des Bleus en images

"Je pense que les Français, la grande majorité d'entre eux soutient aujourd'hui les Jeux et sait combien les Jeux vont nous faire du bien, surtout après cette pandémie", a ajouté l'édile, alors que se déroulait la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo, pour lesquels le public ne pourra pas se rendre sur les sites sportifs.

Anne Hidalgo, candidate potentielle à la présidentielle de 2022, a vanté les différents "héritages" que les JO-2024 devraient apporter en Île-de-France : "l'héritage d'abord pour la Seine-Saint-Denis, département le plus jeune, le plus cosmopolite de France et qui avait besoin de cette confiance accordée", "l'héritage sur les questions d'écologie" et "l'héritage en termes d'espace et d'équipements sportifs".

Lire aussi : A Tokyo, Macron assure que la France est "à pied d'oeuvre" pour préparer Paris-2024


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles