Publicité

JO 2024: Tony Estanguet, le président du comité d'organisation, visé par une enquête sur sa rémunération

Le président du comité d'organisation des Jeux olympiques de Paris 2024, Tony Estanguet, est visé par une enquête sur les conditions de sa rémunération, a appris l’Agence France-Presse ce mardi 6 février. L'enquête a été confiée au parquet national financier la « semaine dernière », selon une source proche du dossier.

Nouvelle polémique à six mois des Jeux olympiques de Paris. Tony Estanguet, le président du comité d'organisation et ancien champion de canoë, est au cœur d'une enquête portant sur sa rémunération à la tête de l'instance, a révélé l'AFP ce mardi 6 février.

« Je ne décide pas de ma rémunération ni de son cadre », a-t-il déclaré le même jour dans la soirée. « Je fais confiance à ce qui a été décidé à l'époque », assurant bien vouloir se « rendre disponible » pour « répondre aux questions ». Contacté, le parquet national financier a indiqué ne pas souhaiter « communiquer à ce stade sur l'existence d'une éventuelle enquête préliminaire relative à la rémunération de Tony Estanguet ».

Estanguet a perçu une rémunération annuelle de 270 000 euros bruts jusqu'en 2020, selon des chiffres communiqués par le COJO dès 2018. Cette rémunération était ensuite susceptible d'évoluer dans une limite de 20 %, en fonction de certains critères de performance. « Le montant de la rémunération n'a pas bougé depuis », a assuré le directeur général délégué du COJO, Mickaël Aloiso.

Estanguet rémunéré sous le régime de « travailleur indépendant »

(Avec AFP)


Lire la suite sur RFI