Publicité

JO-2024: Oumar Diemé, ancien tirailleur sénégalais, futur porteur de la flamme des Jeux olympiques à Paris

Alors que le coup d'envoi des Jeux olympiques 2024 de Paris se rapproche, la Seine-Saint-Denis a dévoilé les premiers noms des relayeurs de flamme qui vont parcourir le département. Parmi eux, Oumar Diémé ancien tirailleur sénégalais.

Il n'est ni une star, ni un sportif de haut niveau, mais le témoin d'une histoire pas si lointaine où des soldats africains combattaient pour servir la France. Silhouette frêle, lunettes et sourire malicieux du haut de ses 91 printemps, Oumar Diemé, ancien combattant dans les rangs des troupes françaises dans les guerres d'Indochine et d'Algérie, coule des jours paisibles en Casamance où RFI a pu le joindre.

Et il est très fier d'être bientôt de retour en Seine-Saint-Denis pour porter la flamme olympique : « J'étais un grand athlète à l'époque de l'armée. Si Dieu nous laisse encore en vie jusqu'à cette date et en bonne santé, je serai là. Compte tenu de l'âge, nos jours sont comptés ».

À lire aussiParis 2024: la Seine-Saint-Denis propose qu’un ancien tirailleur sénégalais porte la flamme

Après avoir combattu dans l'armée française en Indochine et en Algérie au sein du 1er régiment des tirailleurs sénégalais, il n'a eu de cesse de réclamer à la société française une reconnaissance à la hauteur du sacrifice consenti c'est-à-dire des droits équivalents à ceux des anciens combattants d’origine française.


Lire la suite sur RFI