JO 2024 : L’explication à la pollution de la Seine qui a empêché la tenue d’épreuves de natation

Des épreuves sportives ont été annulées en raison de la pollution dans la Seine. La mairie de Paris a expliqué cela par le « dysfonctionnement d’une vanne » du réseau d’assainissement parisien.

Le problème de pollution de la Seine n’est pas encore réglé. Des triathlètes ont été privés d’épreuves, samedi 19 et dimanche 20 août. En cause, le « dysfonctionnement d’une vanne » du réseau d’assainissement parisien, selon les déclarations de la mairie de Paris, ce mardi 22 août, qui viennent confirmer une information du « Canard Enchaîné » à paraître ce mercredi.

>> Lire aussi :  « Ces 15 choses que vous ne saviez peut-être pas sur les JO »

La thèse d’un défaut de fonctionnement qui aurait entraîné une qualité d’eau dégradée est donc privilégiée. « À ce stade, l’hypothèse privilégiée est celle du dysfonctionnement d’une vanne du réseau d’assainissement située au niveau du pont de Tolbiac », a précisé la mairie. Les seuils bactériologiques requis pour plonger et nager dans le fleuve en toute sécurité n’étaient donc pas réunis. Conséquence, les épreuves test de paratriathlon et le relais mixte ont été transformés en duathlon.

...Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi