JO 2024 : la justice autorise la reprise des travaux d'une piscine d'entraînement

·1 min de lecture

La cour administrative d'appel de Paris a levé ce mardi la suspension du permis de construire d'une piscine d'entraînement pour les Jeux olympiques de Paris-2024 à Aubervilliers, permettant "la reprise des travaux" malgré l'opposition de défenseurs de l'environnement.

"Le juge des référés a accédé à la demande de la commune d'Aubervilliers et levé les effets de la suspension qu'il avait ordonnée le 20 septembre, ainsi que l'injonction de mettre fin aux travaux concernés. Les travaux du centre aquatique peuvent donc légalement reprendre, à ce stade de la procédure contentieuse" qui doit être jugée au fond en décembre, a indiqué la cour dans un communiqué.

>> Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles