JO 2024 : la flamme olympique a été remise par la Grèce aux organisateurs français

La flamme des Jeux olympiques de Paris-2024 a été remise ce vendredi aux organisateurs français, lors d'une cérémonie à Athènes. Elle doit embarquer samedi à bord du trois-mâts Belem pour rejoindre Marseille où elle est attendue le 8 mai.

Symbole d'unité et de paix, la flamme, allumée le 16 avril dans le site antique grec d'Olympie, a été transmise à Tony Estanguet, président du comité d'organisation des JO de Paris (Cojo), vendredi 26 avril, au Stade panathénaïque, dans le centre d'Athènes, la capitale de la Grèce.

Avant cela, la flamme a effectué en matinée une étape sur le lieu emblématique de Marathon, situé à quelque 42 km d'Athènes, après avoir parcouru 5 000 km à travers la Grèce depuis son allumage. Elle a été relayée par 600 personnes sur des îles et des sites archéologiques, dont le Rocher de l'Acropole d'Athènes.

Un duo de championnes françaises, composé de la patineuse de danse sur glace Gabriella Papadakis, médaillée d'or aux Jeux de Pékin en 2022, ainsi que de l'ancienne nageuse paralympique Béatrice Hess, a été choisi pour porter la flamme lors des derniers mètres de relais au Stade panathénaïque.

C'est ce dernier qui allumera le chaudron et viendra clore les 11 jours de relais en Grèce.

La chanteuse grecque Nana Mouskouri doit interpréter les hymnes français et grec.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
Tout ce qu’il faut savoir sur le Belem, sur lequel naviguera la flamme olympique depuis la Grèce
JO 2024 : la dernière ligne droite pour les athlètes français
JO 2024 : de Marseille à Paris, découvrez le parcours de la flamme olympique