JO-2020: à une semaine de l'ouverture, un premier cas de Covid-19 au village

·2 min de lecture

"C'est le tout premier cas enregistré au sein du village, et qui a été détecté à l'arrivée", a indiqué Takaya Masa, porte-parole du Comité d'organisation (TOCOG), sans préciser s'il s'agit d'un sportif ou d'un membre de l'encadrement, ni de quelle délégation la personne provient.

A une semaine du début des Jeux olympiques de Tokyo, les organisateurs ont annoncé samedi un premier cas de Covid-19 recensé au sein du village olympique, mais se sont voulus rassurants quant à l'efficacité des mesures drastiques employées pour juguler toute transmission du coronavirus. "Il y a une personne au sein du village. C'est le tout premier cas enregistré au sein du village, et qui a été détecté à l'arrivée", a indiqué en conférence de presse Takaya Masa, porte-parole du Comité d'organisation (TOCOG), sans préciser s'il s'agit d'un sportif ou d'un membre de l'encadrement, ni de quelle délégation la personne provient. Les Jeux olympiques de Tokyo, prévus du 23 juillet au 8 août, ont été reportés d'une année en raison de la pandémie, et de strictes mesures sanitaires ont été mises en place au Japon afin que le rendez-vous planétaire puisse se tenir.

Son cas porte à quinze le nombre de personnes testées positives parmi les 15.000 sportifs, délégations olympiques et journalistes arrivés au Japon depuis le 1er juillet, soit un "taux très bas" de 0,1%, a souligné de son côté Thomas Bach, le patron du Comité international olympique (CIO). Selon la presse japonaise, il s'agirait d'une personne étrangère, sans plus de précisions là non plus. "Cette personne a été testée positive au dépistage du village, nous ne savons pas si elle est vaccinée ou non", a déclaré le directeur général de Tokyo-2020 Toshiro Muto. "Au village, il va y avoir des mesures anti-Covid sévères: les sportifs vont être soumis à un test tous les jours, et si un sportif est testé positif, il sera isolé", a-t-il expliqué, se voulant rassurant. "La confiance se construit dans la rigueur", a renchéri dans l'après-midi Christophe Dubi, directeur des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles