JO 2018 : Shaun White récupère son bien, James et Ciprès bien placés en patinage, et du vent

Libération.fr
L'Américain Shaun White en finale du halfpipe aux JO de Pyeongchang, le 14 février.

Ce qu'il faut retenir de ce mercredi 14 février à Pyeongchyang.

La légende Shaun White

Jamais deux sans trois. Déjà double champion olympique de snowboard halfpipe, Shaun White a récupéré son titre en s’imposant à Pyeongchang huit ans après son dernier titre. A Sotchi, l’Américain avait échoué et était reparti la médaille en chocolat autour du cou, le spleen dans les valises. Le double tenant champion olympique en titre avait terminé quatrième d’une épreuve qu’il avait semblé maîtriser en qualification avant d’échouer en finale. Cette année, il a dû attendre son troisième et dernier passage pour décrocher l’or au terme d’un concours hors-norme. Avec un run noté à 97.25 (sur 100), il a relégué le Japonais Ayumu Hirano (95.25 points) et l’Australien Scotty James (92,00 points) sur les deux autres marches du podium.

#JO2018 @shaunwhite : les cheveux raccourcissent, le palmarès s’allonge !
L’Américain a décroché son 3e titre olympique mercredi sur le halfpipe.
Il espère maintenant être présent à Tokyo en 2020 aux Jeux d’été… en skateboard
#PyeongChang2018#AFP pic.twitter.com/RSvdKqFJXm

— AFP Sports (@AFPSport) 14 février 2018

A 31 ans, celui que l’on surnommait The Flying Tomato («la tomate volante») en raison de sa longue chevelure rousse entre dans la légende de son sport ainsi que dans celle des Etats-Unis puisqu’il est le seul Américain à être sacré lors de trois JO. Ce troisième titre est d’autant plus extraordinaire quand on sait que Shaun White a subi une embolie pulmonaire, 62 points de suture et de multiples opérations de chirurgie plastique pour reconstruire son visage suite à une très vilaine chute en octobre dernier.

 Les Français James et Ciprès bien placés à l’issue du programme court

S’ils restent loin des grands favoris de l’épreuve, Vanessa James et Morgan Ciprès sont bien rentrés en lice lors du programme court de patinage par équipes en couple. Les Français terminent à la sixième place (75.34 points) d’un concours pour l’instant dominé par les Chinois (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

JO-2018: les Français loin du compte en combiné nordique, à l’image de Lamy-Chappuis
Real Madrid-Paris SG: quand les titans tremblent
JO-2018: la Corée unifiée de hockey marque son premier but, mais perd encore
JO-2018: le vent l’emportera...
Comment ne pas confondre combiné nordique et combiné alpin ?