JO 2018: "Personne ne m'a écrit de joli poème", Lindsey Vonn n'a pas trouvé son Valentin

1 / 2

JO 2018: "Personne ne m'a écrit de joli poème", Lindsey Vonn n'a pas trouvé son Valentin

Championne olympique de descente en 2010 et présente à Pyeongchang, l'Américaine Lindsey Vonn s'était mise en quête d'un compagnon pour la Saint-Valentin. Malgré de nombreuses propositions, elle n'a pas trouvé de cavalier.

"J'ai eu beaucoup de propositions, mais j'ai été très déçue par leur romantisme. Personne ne m'a écrit de vraiment joli poème." En quête d'un deuxième titre olympique aux JO, après sa médaille d'or de descente en 2010, Lindsey Vonn avait lancé un appel mercredi sur Twitter pour trouver quelqu'un avec qui passer la Saint-Valentin à Pyeongchang. Sans succès.

"Le romantisme n'y était pas", a confié à l'AFP la skieuse américaine de 33 ans, qui a reçu plus de 1000 réponses à son message initial. "Il paraît que c'est la Saint-Valentin. J'avais complètement oublié ça car je suis aux Jeux et célibataire. Y a-t-il un autre célibataire dans le coin qui voudrait être mon Valentin?", avait-elle écrit.

"Il y a encore beaucoup de poissons"

"Il y en a eu des pas mal, mais le romantisme n'y était pas, ça ne m'a pas inspirée", a-t-elle expliqué, se voulant optimiste. "J'ai l'impression qu'il y a encore beaucoup de poissons dans la mer et je vais peut-être en trouver un bientôt", a-t-elle assuré. Parmi les nombreux messages adressés à l'Américaine, on pouvait trouver celui d'un certain Martin Fourcade.

Le triple champion olympique avait tenté de jouer les cupidons en vantant les mérites de l'un de ses amis, le skieur spécialiste du sprint Richard Jouve: "Salut Lindsey, mon ami Richard Jouve est le meilleur Valentin que tu puisses trouver!"

A lire aussi >> JO 2018: les larmes de Vonn, qui promet...

Lire la suite sur RMC Sport

A lire aussi