JO 2018 – Elle retrouve sa mère qu'elle n'a pas vue depuis quatre ans

EMOTION – Alors qu’elle participait à l’épreuve de skeleton à PyeongChang, Katie Uhlaendert a retrouvé sa maman, qu’elle n’avait plus vu depuis quatre ans.

Pas de médaille, mais tellement plus pour Katie Uhlaender. (Crédit Getty)

Quatrième du skeleton à Sotchi, l’Américaine Katie Uhlaendert n’a pas ramené de médaille de PyeongChang. Mais l’important n’est pas là pour elle. Car l’athlète a gagné bien plus en Corée. Alors qu’elle participait à l’épreuve de skeleton, elle a retrouvé sa maman… qu’elle n’avait plus vue depuis quatre ans, pour une raison qu’elle n’a pas souhaité dévoiler.

Vendredi, Katie Uhlaender cherchait son entraîneur des yeux avant de s’élancer pour sa descente. Quand elle a finalement aperçu sa mère, venue la retrouver à PyeongChang. “J’ai eu l’impression de tomber par terre“, a-t-elle confié au Washington Post. Si la sportive a eu du mal à retenir ses larmes, sa mère n’a pu contenir les siennes. Très émue, Uhlaender a raté son concours de skeleton, échouant à la treizième place. Mais peu lui importe, elle a retrouvé l’essentiel.