Joël (Mariés au premier regard Belgique) tacle Laurie après leur divorce : "3500 personnes auraient peut-être voulu être à sa place"

On imagine que Joël aurait pu se passer qu'M6 rediffuse son mariage express avec Laurie. En effet, le candidat de Mariés au premier regard Belgique, dont les images de la cérémonie ont été dévoilées en mars 2022 sur RTL-TVI et ce lundi 11 juillet M6, a eu un vrai coup de coeur pour sa future femme. Mais, si Laurie a dit "oui" devant le Maire, elle a finalement changé d'avis dès le lendemain matin ! Comme Julien qui a taclé le montage de l'émission, le jeune homme est revenu sur l'échec de son union et a clashé Laurie dans une interview accordée à Ciné Télé Revue le 11 mars 2022.

"Il y a 3500 personnes qui auraient peut-être voulu être à sa place"

"Le jour J, je n'ai pas eu la puce à l'oreille sur son état. J'ai remarqué que Laurie commençait à changer d'humeur le soir à l'hôtel. Je l'ai rassurée au maximum, en lui disant qu'on dormirait chacun d'un côté, qu'elle pouvait prendre la place côté porte (...) Hormis se dire quelques banalités sur la météo, on ne s'est quasiment pas parlé. Je me suis endormi et, au réveil, Laurie avait quitté la chambre pour attendre à la réception" commence-t-il par expliquer.

S'il avait envisagé que son mariage pourrait ne pas fonctionner, Joël ne pouvait imaginer que ça se passe de cette façon. "On envisage toujours le pire, notamment le fait que la mariée dise non à la commune" déclare-t-il, avant de...

Lire la suite


À lire aussi

Frédérick (Mariés au premier regard 2022) enfonce un peu plus Emilie après leur divorce : cette petite phrase qui fait mal
Mariés au premier regard Belgique : on sait déjà qui est resté marié et qui a divorcé, le bilan !
Mariés au premier regard Belgique : divorce express, gros mensonge... 13 tweets qui nous ont fait rire devant les épisodes 3, 4 et 5

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles