Jin de BTS a terminé son service militaire : le retour en fanfare de l'idole devenue soldat d'élite

Il était encore en tenue officielle, béret sur la tête, insignes fièrement accrochées sur son uniforme camouflage, lorsqu’il s’est présenté au public. Jin, l’aîné du groupe BTS, a terminé ce mercredi 12 juin son service militaire après 18 mois sous les couleurs du drapeau sud-coréen. La veille, son agence, Big Hit, avait demandé à ses admiratrices et admirateurs, les ARMY, de ne pas venir l’accueillir à la sortie de sa caserne pour des raisons de sécurité. Si la requête a été parfaitement respectée, Kim Seokjin de son vrai nom n’était pas seul pour autant.

Derrière l’immense grille de cette base située tout au nord du pays, dans la zone frontalière avec la Corée du Nord, les photographes et journalistes l’attendaient de pied ferme. Dans son agenda hebdomadaire, l’agence de presse Yonhap avait même inscrit cette date en grosses lettres. Rien d’étonnant, donc, de voir les différentes chaînes nationales diffuser sa sortie en direct, alors que crépitaient les appareils photos. Et qui de mieux pour l’accueillir que ses frères membres de BTS.

Image

Jin de BTS libéré de son service militaire en Corée du Sud après 18 mois. © Yonhap / via REUTERS

En début de semaine, la presse coréenne avait annoncé que les membres, tous enrôlés eux aussi dans l’armée dans leurs différentes bases respectives jusqu’en 2025, avaient pris un jour de congé pour fêter ce retour à la vie civile. Devant les caméras, ils n’ont pas ca...


Lire la suite sur ParisMatch