Jill Biden assistera à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Jill Biden sera à la tête de la délégation américaine pour la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques de Tokyo.

Une First Lady dans les gradins. La Maison-Blanche a annoncé mardi que Jill Biden ferait le déplacement jusqu'à Tokyo, au Japon, pour assister à la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques, le 23 juillet. Elle sera à la tête de la délégation américaine, comme elle l'avait été avec son mari Joe Biden, en 2010, lors des Jeux olympiques d'hiver à Toronto -il était alors le vice-président de Barack Obama. Michelle Obama avait occupé un rôle similaire lors des Jeux de Londres, en 2008. Pour la cérémonie d'ouverture des Jeux d'hiver à Pyeongchang, en Corée du Sud, le vice-président Mike Pence et son épouse Karen avaient mené la délégation américaine -c'est Ivanka Trump, fille et conseillère de Donald Trump, qui avait assisté à la cérémonie de clôture. Lors des Jeux olympiques de Rio, en 2016, c'est le secrétaire d'État John Kerry qui représentait les États-Unis.

La porte-parole de la Maison-Blanche Jen Psaki avait confirmé le mois dernier que Joe Biden n'assisterait pas à l'événement : «Nous aurons une délégation venue des États-Unis, comme toujours, mais nous respectons également les recommandations sanitaires et les conseils que nous prodiguons à propos des voyages essentiels uniquement», avait-elle déclaré. Il s'agira du premier déplacement à l'étranger en solo pour Jill Biden, qui a multiplié les voyages depuis le début de la présidence de son mari, faisant la promotion de la campagne de vaccination à travers les États-Unis.

Les Jeux olympiques de Tokyo, repoussés d'un an en raison de la pandémie de Covid-19, auront lieu sans public face à la résurgence du virus au Japon et alors que l'état d'urgence sanitaire a été prolongé à Tokyo jusqu'au 22 août. Dès le mois de mars, les autorités japonaises avaient annoncé qu'


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles