Jeux vidéo : Un peu d'air frais, pas un vent de renouveau, nos premières impressions de FIFA 21

Loris Belin
·1 min de lecture

Pour la franchise FIFA, la fin d'année 2020 est celle de tous les dangers. Après un opus FIFA 20 manqué et vivement critiqué par les joueurs, EA Sports se doit de réagir. Pour le jeu vidéo le plus vendu cette année en France, une deuxième édition ratée de rang aurait des airs de vraie régression. Un scénario inenvisageable pour EA, alors que les nouvelles consoles, la PS5 et la Xbox Series X, débarquent dans les salons à la fin de l'année avec FIFA 21 parmi leurs têtes de gondole. Alors, la firme américaine a misé sur une communication à la fois agressive, avec l'annonce de Kylian Mbappé sur sa jaquette, et énigmatique par l'absence d'informations sur le jeu.

Dans le jeu vidéo aussi, on passe au monde d'après. FIFA 21 s'est donc dévoilé dans une visioconférence loin du grand public, mais surtout dans nos mains ces derniers jours. Nous avons pu avoir un premier aperçu du jeu sur PS4, dans des conditions un peu particulières. Nous n'aborderons ainsi que le mode match et la jouabilité, les autres modes de jeu comme Ultimate Team, Carrière (qui semble pourtant bénéficier d'une sérieuse évolution) ou Volta devront donc attendre encore un peu. Pas non plus...

Lire la suite sur France tv sport

A lire aussi