Jeux paralympiques Tokyo 2021. Le sauteur en longueur Arnaud Assoumani au rendez-vous de ses 5e Jeux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C’est un des piliers de l’Équipe de France paralympiques. À bientôt 36 ans - il les aura le 4 septembre prochain - Arnaud Assoumani vise une 6e médaille pour sa 5e apparition aux Jeux. Privé d’avant bras gauche dès la naissance, le Français s’est construit à travers le sport. Le 31 août prochain, le recordman du monde dans sa catégorie sera en lice sur l’épreuve de la longueur. Quelques jours avant SON rendez-vous à Tokyo, Assoumani a pris le temps de se confier et de nous expliquer d’être champion olympique valide aurait aussi été possible.

Télé-Loisirs : Vous allez disputer vos 5e JP. Qu’est-ce-que cela représente pour vous ?

Arnaud Assoumani : "Cela représente le fait de réussir à être présent régulièrement pour l’objectif le plus important tous les 4 ou 5 ans malgré les tourments de la vie, les difficultés et les blessures, cela représente la résilience et le fait d’être performant. D’autre part, pour moi c’est important pour continuer à passer des messages d’inclusion, de tolérance et d’égalité car les Jeux paralympiques sont un évènement à part. Il est important pour des athlètes paralympiques d’avoir des médailles qui ont plus de valeur aux yeux des médias et du grand public et ainsi d’être plus reconnus et respectés. Même si médiatiquement une médaille paralympique n’a pas la même valeur qu’une médaille olympique, on est privilégié en tant qu’athlète car on peut passer nos messages pendant les Jeux et c’est pour cela aussi que je continue."

TL : Vous avez appris votre (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Reims/PSG : les chiffres fous liés à la présence de Lionel Messi dans l'effectif parisien
Tony Yoka, son prochain combat à Roland-Garros : "Je tiens à faire des lieux qui sortent du cadre de la boxe"
Programme TV Formule 1 : à quelle heure et sur quelle chaîne suivre le Grand Prix de Belgique ?
"Evitez de me le rappeler" : Didier Deschamps balaie la question d'un journaliste sur l'élimination des Bleus à l'Euro, toujours "dure à digérer" (VIDEO)
Ligue des Champions. Le tirage au sort livre son verdict. Lille épargné, PSG pas gâté.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles