Jeux paralympiques : Paris a "engagé une transition" pour l'inclusion des handicapés

Selon la skieuse française Marie Bochet, l'organisation des Jeux paralympiques a permis à la ville de Paris d'"engager une transition" vers l'inclusion des personnes en situation de handicap. Ces jeux seront aussi un "détonateur" pour parler du handicap qui "reste tabou dans la société", selon elle.

L'organisation des Jeux paralympiques a permis à Paris d'"engager une transition" vers l'inclusion des personnes handicapées dans la société, a assuré, lundi 20 mai, à l'AFP, la skieuse française multi-médaillée et fraîchement retraitée Marie Bochet.

À 100 jours de l'ouverture des Jeux (28 août-8 septembre) elle prévient que "tout ne sera pas prêt car en sept ans (depuis leur attribution) on ne va pas transformer Paris" en matière d'accessibilité dans les transports en commun ou les infrastructures.

À lire aussiJeux paralympiques J-100 : "Nous voulons élever nos Jeux au niveau supérieur"

"Les JO seront importants en terme d'héritage, on a planté des graines dans la tête des responsables politiques, des institutions, des sociétés. Il y a des choses qui vont évoluer, on a engagé cette transition" vers plus d'inclusion des personnes en situation de handicap, a affirmé la skieuse de 30 ans, octuple médaillée d'or paralympique (2014 et 2018) et victorieuse de plus de 100 courses de Coupe du monde.

Avec AFP


Lire la suite sur FRANCE 24

Lire aussi:
JO 2024 : de Marseille à Paris, découvrez le parcours de la flamme olympique
JO Paris 2024 : l'exécutif promet des primes pour tous les agents publics "directement impliqués"
En images : découvrez le village olympique des JO de Paris inauguré par Emmanuel Macron