Jeux olympiques : inquiétudes autour de la bulle sanitaire "crevée" à Tokyo

·1 min de lecture

C'est une véritable "bulle de savon" qui est en train de "crever" à Tokyo. À quelques jours de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques (23 juillet-8 août), de nouveaux cas positifs au Covid-19 sont sans cesse décelés par les autorités japonaises dans la capitale tokyoïte. Des découvertes qui montrent que la bulle sanitaire stricte mise en place autour de la compétition, où aucun spectateur ne sera autorisé à assister, n'est pas assez efficace. Bernard Delattre, envoyé spécial à Tokyo pour Europe 1, rapporte que le dispositif, censé éviter les contacts entre les 60.000 étrangers venus pour les Jeux et la population locale, "ne marche pas".

Des imbroglios à répétition

"Plusieurs athlètes ont été testés positifs au virus et leurs encadrants ont propagé le variant Delta, car ils n'avaient pas été isolés assez vite en tant que cas contact", explique ainsi le journaliste. Les imbroglios se multiplient, entraînant une panique du côté des Japonais, déjà très peu nombreux à vouloir de ces JO en pleine pandémie. "Un membre d’une délégation étrangère où des cas de Covid avaient été détectés s’est volatilisé dans la nature. Il a quitté son hôtel sans crier gare. On est toujours sans nouvelle de lui", poursuit Bernard Delattre.

En plus des athlètes, des journalistes sont également dans le viseur des autorités. "Des journalistes étrangers à peine débarqués à Tokyo et qui ne portaient pas tous des masques ont été vus en train de côtoyer des usagers japonais à l’aéroport. En ce moment, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles