Jeux olympiques : « Cela m’a fait hyper peur », « C’est n’importe quoi »… A Paris, l’alerte inquiète et énerve

Vous témoignez - Ce lundi soir, une alerte « extrêmement grave » a été envoyée sur le téléphone des Parisiens qui ont pour la plupart eu peur et trouvent le geste disproportionné

Il est 20 heures passées ce lundi soir et dans Paris, de nombreux téléphones – même en silencieux – émettent en même temps un son strident, voire glaçant. A la radio, la journaliste Fabienne Sintes a été dérangée en plein direct sur France Inter. Même chose pour le ministre Gérald Darmanin à l’Assemblée Nationale. Ironie du sort, l’alerte « extrêmement grave » envoyée pour prévenir de l’ouverture d’une plateforme destinée aux Jeux olympiques émane – entre autres – de son ministère. Pourtant, ce dernier comme de nombreux Parisiens, a vécu une minute d’incertitude quant à ce qu’il se passait réellement au moment où les téléphones ont retenti.




Julien, 27 ans, rentrait chez lui après une journée de travail lorsque son téléphone a sonné. Une fois en français, l’autre en anglais. « Cela m’a fait hyper peur et m’a inquiété ». Puis, le jeune Parisien a pris connaissance du contenu du message. « Extrême alerte. Message du ministère de l’Intérieur relatif au périmètre de sécurité de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques ». Pour Julie(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
FR-Alert : Déjà quarante déclenchements « réels », pour quels usages ?
Nouvelle-Calédonie : Pourquoi des manifestations violentes secouent l’archipel
Guerre Israël-Hamas : Des « mains rouges » taguées sur le mémorial de la Shoah à Paris