Jeux olympiques 2024 : où en est l'organisation des transports, un an et demi avant l'événement ?

© Magali Cohen / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

2023, dernière année avant le rendez-vous sportif attendu par la France et le monde entier : les Jeux olympiques de Paris 2024 . Invité d'Europe 1 ce samedi matin, la ministre des Sports a évoqué la billetterie déjà ouverte au tirage au sort et bientôt à la vente. C'est un moment où les choses deviennent tangibles pour Amélie Oudéa-Castéra : à un an et demi de la cérémonie d'ouverture, les structures pour accueillir les athlètes et les compétitions devraient être prêtes à temps. Mais côté transports, c'est plus incertain.

Pour l'instant, aucun prestataire pour transporter les accrédités

Selon la Société du Grand Paris, les travaux de prolongement de la ligne de métro 14 qui doit relier l'aéroport d'Orly à Saint-Denis sont sur la bonne voie. Problème : le calendrier est très serré. La livraison est prévue juste avant le début des jeux et cette ligne est nécessaire puisqu'elle permettra notamment de simplifier les déplacements entre les structures des Jeux olympiques pour les touristes.

>> Retrouvez Europe matin week-end - 6-8 en podcast et en replay ici

Mais il n'y a pas que les travaux qui posent problème. Île-de-France Mobilités, l'autorité régionale des transports franciliens, n'a pour l'instant trouvé aucun prestataire pour transporter les 200.000 personnes accréditées. On parle là des athlètes, des membres des fédérations, de la presse ou encore des organisateurs. Il s'agit tout de même de créer un réseau de transport éphémère à peu près aussi important que celu...


Lire la suite sur Europe1