Jeux d'argent : les Français jouent moins, mais de manière plus excessive

Loterie, paris sportifs, poker... En 2019, les Français ont moins joué aux jeux d'argent, mais de manière plus excessive. Par rapport à 2014, la proportion de joueurs excessifs a doublé, passant de 0,8 à 1,6%, soit 340 000 personnes. Les Français consacrent 10% de leur budget loisirs aux jeux d'argent et de hasard, soit 200 euros dépensés par mois et par habitant. Les paris sportifs se portent bien En 2019, les Français ont moins joué : 47% d'entre eux l'ont fait au moins une fois dans l'année. Ils étaient 56% en 2014. Une diminution qui s'explique par la baisse du nombre de joueurs de la Française des jeux. Les paris sportifs sont le seul secteur à ne pas connaître de ralentissement, avec une progression de 60%. Le volume des mises les concernant s'en ressent : il a presque triplé en cinq ans. Les paris sportifs sont désormais pratiqués par 11% des joueurs.