Jeunesse et Outre-mer : l’audiovisuel public s'engage auprès du ministère de la Culture

·1 min de lecture

"Deux priorités communes". C'est ainsi que le ministère de la Culture décrit sa volonté commune avec l'audiovisuel public de favoriser l'offre jeunesse et la visibilité des Outre-mer. Ces priorités sont au cœur de deux pactes thématiques signés par six médias et groupes média de l'audiovisuel public français et la rue de Valois. Dans le détail, ce sont France Télévisions, Radio France, France Médias Monde, ARTE, TV5 Monde et l'Institut national de l'audiovisuel (Ina) qui s'engagent. 

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

Un rapport commun attendu dans deux ans

Le premier pacte, qui porte sur la jeunesse, engage les signataires sur deux grands objectifs : "enrichir l'offre de l'audiovisuel public à destination des jeunes et investir plus résolument les nouveaux vecteurs de diffusion pour conquérir des générations qui tendent à se détourner des canaux traditionnels" et "faire des offres pédagogiques et de formation initiale de l’audiovisuel public des références".

Le second pacte, celui sur les Outre-mer, a pour objectif d'améliorer "la visibilité des Outre-mer par le biais de l'enrichissement mutuel des offres de l'audiovisuel public", "la distribution des contenus et des services ultramarins" et de "favoriser la présence d’ultramarins dans les programmes et leur conception". Chaque pacte détaille respectivement 15 engagements pour tenir ces objectifs. Les signataires devront, d'ici deux ans, rendre ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles