Jeunesse sous Covid-19 : Gérard Miller raconte pour France 2 une génération désenchantée

·1 min de lecture
© Prod

"C'est dur d'avoir 20 ans en 2020 ". En octobre 2020, le président de la République Emmanuel Macron adressait son soutien à la jeunesse, privée de sorties, de vie sociale et de petits boulots parfois vitaux, à cause de la propagation de Covid-19 et des restrictions sanitaires décidées pour la freiner. Depuis, la souffrance de la jeune génération face à la pandémie semble sous-estimée. C'est en tout cas la thèse défendue par Anaïs Feuillette et Gérard Miller dans le documentaire Les enfants du siècle, ils ne seront plus jamais les mêmes, diffusé mercredi soir à 22h55 sur France 2.

>> Retrouvez les journaux des médias tous les matins à 9h10 sur Europe 1 ainsi qu’en replay et en podcast ici

"Le risque est que cette pandémie fabrique des jeunes d'un tout autre type"

Le psychanalyste Gérard Miller explique au micro d'Europe 1 pourquoi il a voulu co-réaliser ce film. "J'ai réalisé ce docu avec Anaïs Feuillette parce qu'on s'est rendu compte tous les deux que les adultes avaient totalement sous-estimé ce qu'il s'était passé pour les jeunes. À force de penser qu'ils avaient la vie devant eux, on a sous-estimé le fait qu'ils avaient souffert, je ne vais pas dire plus que les adultes, mais en tout cas autant", estime-t-il. "Et que l'idée qu'ils avaient toute la vie devant eux était une idée folle-dingue : on n'a jamais toute la vie devant soi, même quand on a 20 ans, et surtout que l'on est privé de ce qui est essentiel à la jeunesse."

Avec la fin des interactions sociales, ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles