Un jeune Ukrainien récompensé d'un prix étudiant pour ses prototypes de drones démineurs

L’Ukrainien Igor Klymenko, 17 ans, a été récompensé pour ses prototypes de drones démineurs. Le jeune inventeur a reçu, mardi 20 septembre, le « prix global des étudiants chegg.org ». Selon les autorités ukrainiennes, 23% de leur territoire a été miné par l’armée russe et il faudrait dix ans pour tout déminer. Avec son invention, Igor Klymenko espère faire réduire le processus à trois ans.

Avec notre correspondante à New York, Carrie Nooten

C’est lorsque la Russie a envahi le Donbass en 2014 qu’Igor Klymenko a eu l’idée de ses drones démineurs. Il avait alors 11 ans, et les drones étaient juste accessibles aux particuliers. Il a été encadré par un laboratoire universitaire ukrainien ; et lorsque la guerre a éclaté en février dernier, il a continué à améliorer ses engins depuis la cave où il a passé plusieurs semaines.

Au lieu d’utiliser un chien entraîné ou un détecteur de métaux, deux méthodes qui restent risquées, les quadricopters sont équipés de détecteurs, et ont été programmés pour calculer les coordonnées des mines. « Maintenant, on travaille à améliorer ces engins, affirme Igor Klymenko. Nous allons lui ajouter des fonctions d’intelligence artificielle. Ces drones pourront non seulement donner les coordonnées et créer une carte, mais ils pourront aussi désigner le type exact de mine et le moyen de l’enlever en sécurité. Il pourra aussi marquer avec de la peinture là où la mine aura été détectée. Cela devrait rendre le déminage plus rapide et plus sûr. »


Lire la suite sur RFI