Une jeune Philippine vit avec une grosse tumeur à l’œil

La vidéo montre une femme, aux Philippines, atteinte d’une grosse tumeur à l’œil. Kristelle Jayne Adarle Noay, 25 ans, vit avec une maladie appelée « lymphangiome » depuis l’âge de quatre ans. Ce que sa famille prenait au départ pour un petit grain de beauté sur son globe oculaire a gonflé, pour couvrir presque la moitié de son visage, jusqu’à ce qu’elle perde complètement la vue à l’œil gauche. Les lymphangiomes sont des grosseurs remplies de fluides dans les vaisseaux lymphatiques. Rares et non cancéreux, ils peuvent apparaître sur la peau ou sur les membranes muqueuses. Malgré deux opérations chirurgicales dans sa ville natale de Dumaguete, la tumeur de Kristelle a conservé la même taille. Après l’échec d’une troisième opération, les médecins l’ont dissuadée d’avoir recours à davantage de procédures invasives, la tumeur s’étant imbriquée dans une veine connectée à son cerveau. Bien que le kyste lui-même soit bénin, il a valu à Kristelle le rejet de ses camarades de classe au lycée. Elle explique : « Quand j’étais petite, j’étais harcelée par les autres à l’école. J’ai pensé à abandonner l’école, parce que je ne savais vraiment pas quoi faire d’autre. Si j’ai continué, c’est uniquement grâce à mes parents. » Aujourd’hui, Kristelle a appris à vivre avec le lymphangiome, et va sur les réseaux sociaux pour inspirer ceux qui souffrent d’un handicap, comme elle. Elle crée des vidéos dont les contenus sont des tutoriels de maquillage ou des sketches, pour montrer qu’elle se bat malgré les défis auxquels elle est confrontée. « Ceux qui ont un handicap comme moi, n’ayez pas honte. Au lieu de ça, montrez à tout le monde que nous pouvons faire ce que font les gens normaux, malgré la maladie » dit Kristelle. « Nous devons montrer que nous sommes forts et que nous avons foi en Dieu, qui ne nous aurait pas donné ces handicaps si nous ne pouvions pas les supporter. »

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles