Le jeune Maxwell de retour à Anfield, loin des larmes du Stade de France

Symbole du fiasco de la finale de la Ligue des Champions organisée à Paris fin mai, le jeune Maxwell a repris le chemin du stade, accompagné de son père dimanche.

Son image, en larmes, horrifié, le nez planté dans son écharpe de Liverpool face aux grilles closes du Stade de France, avait fait le tour du monde. Elle était devenue le symbole d’un fiasco et d’un scandale d’État : la finale de la ligue des champions aux Stade de France entre Liverpool et le Real Madrid, samedi 28 mai.

Maxwell et son père Jade à Saint-Denis, le 28 mai.
Maxwell et son père Jade à Saint-Denis, le 28 mai.

Maxwell et son père Jade à Saint-Denis, le 28 mai. © REUTERS/Fernando Kallas

Paris Match avait retrouvé, à Leigh on Sea, sur la riviera anglaise, son héros malheureux, Maxwell Pearce, onze ans.

La Une de Paris Match du 16 juin 2022.
La Une de Paris Match du 16 juin 2022.

La Une de Paris Match du 16 juin 2022. © DR (...)
Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles