Une jeune femme tombe dans un piège fatal tendu par l'ex de son compagnon

·1 min de lecture

Mardi 27 avril, vers 23 heures, le corps d'une jeune femme de 27 ans est retrouvé dans une voiture en feu au niveau de la forêt de Brétigny, dans l'Eure. C'est un automobiliste qui prévient les secours, assurant également que trois individus semblent fuir en courant.

La procureure de la République, Dominique Puechmaille, souligne que la victime a été assommée puis étranglée avec une sangle, avant que son corps soit transporté dans le bois. Une fois la jeune femme placée sur le siège conducteur, le feu a été mis au véhicule, "vraisemblablement en utilisant un liquide combustible". Vendredi 30 avril, trois suspects ont été mis en examen selon Ouest France.

Un guet-apens monté par une ex-compagne

Les enquêteurs sont remontés jusqu'au compagnon de la victime, puis jusqu'à l'ex-compagne de ce dernier. "Il va ressortir qu'elle avait réussi à usurper sa ligne téléphonique", explique la procureure en ajoutant que cette même femme s'était déjà montrée harcelante vis-à-vis de la victime. Dans son historique de recherche, les enquêteurs retrouvent les mots clefs "bois 27", "acide pour détruire un corps" et "points vitaux pour paralyser".

Lors de sa garde à vue, la femme de 26 ans s'explique. Elle indique qu'elle s'est fait passer pour son ex-compagnon pour donner rendez-vous à la victime à son domicile. "A son arrivée, deux hommes sont cachés dans la salle de bains. L'un d'eux la frappe à l'aide d'un bâton. Puis, il l'étrangle avec une sangle pendant (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Maddie McCann : le message déchirant de ses parents pour son 18e anniversaire
Nordahl Lelandais : ce que son avocat en colère a demandé aux jurés au premier jour du procès
Nordahl Lelandais : ces mots de sa mère qui l'ont ébranlés en plein procès
Nordahl Lelandais : sa descente aux enfers qui a précipité ses agissements
Nordahl Lelandais, bercé d'illusions : un enfant élevé dans le mensonge