Un jeune autiste s’introduit dans un train à l’arrêt et le fait démarrer

A Villeneuve-Saint-George, un jeune autiste de 31 ans s'est introduit dans une cabine de pilotage et a fait tourner les moteurs du train avant d'être interpellé. (Getty Images)

Le mercredi 27 avril dans la soirée, à Villeneuve-Saint-Georges, un jeune homme de 31 ans, passionné par le monde ferroviaire, a fait démarrer le moteur d’un train. La SNCF veut porter plainte.

Il voulait conduire un train, une fois dans sa vie. Un rêve de gosse pour ce jeune homme de 31 ans, atteint de troubles de l’autisme, passionné par tout ce qui touche de près ou de loin au monde ferroviaire. Selon Le Parisien, il passe ainsi son temps dans les gares, “connait par cœur les lignes, les horaires et les modèles”, et se prend même en photo avec des agents SNCF.

Ce mercredi soir, le 27 avril, il s’est lancé. Il s’est introduit dans une cabine de conduite et a actionné la machine. En entendant le bruit des moteurs, des agents se sont précipités vers l’avant du train et l’ont arrêté avant qu’il ne puisse faire déplacer la moindre locomotive.

La SNCF va porter plainte

Le jeune homme a ensuite été interpellé par la police dans une procédure dite de "vol aggravé". Hagard, certainement choqué, le jeune autiste a été ausculté par un médecin estimant que sa place n’était pas au commissariat mais à l’hôpital.

Suivant une procédure interne, la SNCF va porter plainte même si la police, au vu de l’état du jeune homme, a essayé de décourager une telle initiative.

VIDÉO - 5 choses à savoir sur la SNCF

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles