Pour le Jeudi saint, le pape François lave les pieds de douze prisonniers

franceinfo avec AFP et Reuters

Dans la tradition chrétienne, le Jeudi saint commémore le jour où le Christ lave les pieds des apôtres. Le rituel est répété par le

pape François, qui a lavé, jeudi 13 avril, les pieds de détenus de la prison de Paliano, à une soixantaine de kilomètres de Rome (Italie).

Une prison qui abrite en majorité d'anciens mafieux

Après une messe suivie par les prisonniers, le pape argentin a lavé les pieds de douze personnes incarcérées, dont un musulman qui doit prochainement se convertir au catholicisme et trois femmes, selon le Vatican. La prison Paliano abrite en majorité d'anciens mafieux. Ils sont une cinquantaine, qui purgent de longues peines de prison, écourtées pour ceux qui ont décidé de collaborer avec la justice italienne.

Le pape François a appelé à plusieurs reprises les protagonistes des organisations mafieuses italiennes à changer de vie. En 2016, lors de la semaine sainte, le souverain pontife s'était rendu dans un centre d'accueil de réfugiés.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Donald Trump : jusqu' où va t-il agir ?
Afghanistan : la méga bombe des États-Unis
VIDEO. Des homosexuels tchétchènes réfugiés à Moscou témoignent des tortures subies de la part des militaires
Asie : l'escalade entre la Corée du Nord et les Etats-Unis en quatre actes
VIDEO. Au Canada, des plaisanciers se retrouvent nez à nez avec des orques chassant un lion de mer

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages