Le jeu vidéo Football Manager est tellement réaliste que certains clubs y vérifient les risques de blessure des joueurs

franceinfo Culture avec agences
·1 min de lecture

C'est le jeu vidéo de simulation de football le plus réaliste du catalogue. Depuis des années, Football manager séduit les fans de ballon rond en proposant aux joueurs de se glisser dans leur costume d'un entraîneur. La grande force du jeu réside dans l'immense base de données constituée année après année par des superviseurs qui se rendent sur des terrains un peu partout dans le monde. Au début des années 2010, des clubs professionnels, comme l'équipe anglaise Everton, avaient noué des partenariats avec Sports Interactive, l'éditeur du jeu. L'arrivée sur le marché d'entreprises spécialistes des statistiques sportives, comme Opta, avaient par la suite diminué l'intérêt des clubs professionnels pour Football manager.

L'interview accordée par Damien Comolli, le président du Toulouse football club, à l'AFP samedi 26 décembre pourrait cependant redonner un coup de boost à la série de simulation footbalistique. Damien Comolli, ancien dirigeant spécialiste du mercato dans des grands clubs européens comme Liverpool ou Arsenal, y explique que la base de donnée de Football manager reste la meilleure pour déceler la fréquence de blessures chez un joueur.

"L'historique des blessures des joueurs est unique"

"Ils (Football Manager) ont des milliers de gens qui rentrent de la data, (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi