Jets privés : les députés LFI déposent une proposition de loi pour les interdire

Les députés LFI ont demandé lundi au gouvernement d'interdire l'usage de jets privés, critiqués pour leur très forte empreinte carbone, et ont déposé une proposition de loi en ce sens. "On ne peut pas demander de baisser le chauffage dans des passoires thermiques, (...) d'avoir des comportements responsables et exonérer une minorité qui crame la planète", a déclaré l'élu LFI de Seine-Saint-Denis Thomas Portes, auteur du texte, lors d'une conférence de presse à l'Assemblée. "Une mesure urgente écologiquement" "C'est une mesure urgente écologiquement, les déplacements en jets sont ultra-polluants lorsqu'on les rapporte à une personne", a-t-il insisté. Ces jets privés font l'objet d'une vive polémique depuis plusieurs semaines, les défenseurs de l'environnement appelant à leur encadrement voire à leur interdiction. À lire aussi Taylor Swift bientôt privée de jet ? Le texte prévoit d'interdire à partir du 1er janvier 2023 "la circulation des avions privés affrétés à la demande