Jet de bouteille contre Dimitri Payet : il doit y avoir des conséquences !

·1 min de lecture

Encore une soirée de chaos en Ligue 1. Le match entre Lyon et Marseille a été interrompu au bout de 4 minutes par un jet de bouteille sur Dimitri Payet. Après une heure et demie d’attente, d’ordres et de contre-ordres, il n’a finalement pas repris. Est-ce que la Ligue et l’ensemble du football français vont enfin réagir de manière appropriée ? On finit par se le demander… 

Si ça n’était pas aussi pathétique, ce serait presque drôle. A chaque incident grave en tribunes, et on a le choix depuis le début de la saison, on se dit "plus jamais ça", on répète que ça doit être un tournant pour le football français qui doit enfin frapper fort. Et à chaque fois on a droit à une demi-réponse frileuse qui acte le fait que ça recommencera forcément. Ca va là, on peut dire que c’est l’incident de trop et qu’il faut que ce soit le dernier, ou on laisse couler jusqu’au drame ? Parce qu’on va finir par y arriver…

Dimitri Payet s’est pris une bouteille d’eau sur la tête, il était au sol pendant que des abrutis continuaient à l’insulter copieusement. Et là, pendant une heure et demie, une pelouse vide, pas de décision, pas de communication. Rien. Puis enfin une annonce pour dire que le match va reprendre, mais attention, parce que la prochaine fois, ça s’arrête vraiment. Bouh ça fait peur ! Est-ce qu’on peut déjà se mettre d’accord sur une chose ? Quand un joueur est touché, on arrête tout, et victoire de l’équipe visée sur tapis vert. Point barre. Pas question de reprendre. Sinon à ce rythme...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles