Un archéologue affirme avoir localisé la maison d'enfance de Jésus

·3 min de lecture
Nazareth, au XXIe siècle (Photo by David Silverman/Getty Images)
Nazareth, au XXIe siècle (Photo by David Silverman/Getty Images)

De la jeunesse de Jésus, on connait la naissance à Bethléem, moins l’enfance à Nazareth. Un archéologue britannique affirme avoir enfin réuni les preuves permettant d’identifier la maison de la famille de Joseph et Marie.

C’est presque une arlésienne. Au XIXe siècle, des archéologues affirment avoir identifié un couvent comme étant l’emplacement de la maison d’enfance de Jésus à Nazareth. Mais, dans les années 30, cette affirmation est rejetée. Puis en 2015, Ken Dark pense avoir localisé la demeure sous le convent. Après de longues années de travail, il vient de publier un texte détaillant les arguments de sa découverte.

La découverte incroyable d’un sarcophage... à Arras :

De la maison de Jésus au couvent des Soeurs de Nazareth

Ken Dark est un archéologue réputé de l’université de Reading, en Grande-Bretagne. Sa spécialité : les débuts du christianisme. Cela fait 14 ans qu’il opère des recherches sur site et dans les textes. Aujourd’hui, il en est sûr, le couvent des Soeurs de Nazareth a été construit sur la première habitation de Jésus.

En appui de son affirmation, le professeur Dark a découvert que depuis le IVe siècle au moins, les habitants de la région racontaient que le couvent était construit sur la maison de Jésus, Marie et Joseph. En outre, l’analyse de terrain lui a confirmé que des éléments du couvent, issus de la maison initiale, datent du 1er siècle. Ainsi un escalier taillé dans la roche reste visible de nos jours. À l’origine, plusieurs pièces composaient l’habitation, autour d’une cour et avec une terrasse sur les toits.

Savoir-faire et transmission

La structure de la maison montre en outre qu’elle a été l’oeuvre d’un tektôn, à savoir le métier de Joseph. En effet, le père (adoptif) de Jésus n’aurait pas été pas uniquement charpentier. Il aurait été de manière plus large constructeur et aurait montré à ce titre un savoir-faire particulier, qui se retrouve dans la maison racontée par les fouilles.

Enfin, les recherches du professeur Dark montrent qu’une église richement décorée a été construite sur les vestiges de la maison, au IVe siècle. Puis une autre au Ve siècle, qui était alors la plus grande de Nazareth... et qui correspond exactement à une description faite au VIIe siècle d’une grande église qui se trouvait sur le site de la maison de Jésus. Elle était alors une destination majeure de pèlerinage.

Dans son livre The Sisters of Nazareth Convent: A Roman-Period, Byzantine and Crusader Site in Central Nazareth, le professeur Dark interroge la probabilité que l’histoire d’un bâtiment soit transmise oralement du Ier au IVe siècle, lorsque la première l’église a été construite sur le site. “Ma conclusion est que, d’après les preuves anthropologiques et les études de la tradition orale, il n’y a absolument aucune raison pour laquelle ils n’auraient pas pu savoir”, écrit-il.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles