Jessica Thivenin inquiète : la maman de Maylone ne reconnaît plus son mari, Thibault Garcia

Le confinement aura eu des effets irréversibles sur les couples ! Et ce ne sont pas Jessica Thivenin et Thibault Garcia qui diront le contraire. Il y a quelques jours, la maman de Maylone expliquait sur Snapchat qu’elle et son mari allaient faire chambre à part pendant quelques temps. “Je ne sais pas combien de temps ça va durer. Je pense que c'est pareil pour tous les couples, mais là ça commence vraiment à être compliqué. Il me lance des piques pas gentilles. Donc moi, après, je suis méchante. Donc, on s'est disputé. Le confinement n'arrange pas les choses. Il faut que ce coronavirus s'en aille vite”, avait-elle expliqué sur le réseau social.

Si les choses sont depuis rentrées dans l’ordre, Thibault Garcia a décidé d’opérer un changement de look pendant le confinement. Et tout y est passé : teinture bleue pour les cheveux, changement de style vestimentaire, envie de porter des boucles d’oreilles… Une véritable crise de la trentaine, avant l’heure ! Une attitude qui a quelque peu inquiété la star des Marseillais, qui s’est filmée sur Snapchat en train d’interroger son époux.

"Je suis en train de perdre mon mari petit à petit"

“Il t'arrive quoi, en ce moment ? C'est quoi, ton nouveau délire ? Tu te mets des boucles d'oreilles, tu vas acheter des vestes chez les femmes…”, a-t-elle commencé à lui demander, avant de poursuivre en s’adressant à ses millions d’abonnés : “Il s'achète que des habits de femmes. Je suis en train de perdre mon mari petit à petit. En ce moment, tu te cherches.

Retrouvez cet article sur Voici

Jesta (Koh-Lanta) : la maman dévoile ses vergetures et assume les transformations de son corps
VIDEO Valérie Benaïm (C que du kif) : cette raison médicale qui l'empêche d'être à l'antenne
PHOTO Bigflo et Oli ont trouvé leur sosie commun, les internautes sont pliés de rire
Stéphane Plaza : l'agent immobilier s'est blessé avec... la tondeuse de son chat
VIDEO Jean-Pascal Lacoste (C que du kif) taclé dès son arrivée par Jean-Michel Maire