Jesse Williams nu dans sa pièce de théâtre, l'acteur a complètement flippé : "je me suis dit, 'Oh, m*rde !"

Malgré son récent retour dans Grey's Anatomy, la carrière de Jesse Williams est actuellement tournée vers le théâtre. Depuis quelques semaines, le comédien est en effet à l'affiche de la pièce Take Me Out, jouée à Broadway, à New York (USA), dans laquelle on y suit le coming-out d'un joueur de baseball.

Jesse Williams n'était pas chaud à l'idée de jouer nu

Or, si ce nouveau projet fait aujourd'hui son bonheur et lui permet notamment d'explorer une nouvelle facette de son talent (il est par ailleurs nommé aux Tony Awards 2022 dans la catégorie "meilleur second rôle"), Jesse Williams ne le cache pas, il a longuement hésité à relever ce défi. En cause ? Ce rôle l'oblige à apparaître totalement nu sur scène, ce qui n'a pas été simple à accepter au début.

"La première fois que j'ai lu la pièce, je me suis dit, 'Je ne peux pas ne pas la faire. C'est parfait'. Et puis ensuite, j'ai réalisé toute la partie dénudée qu'il y avait et je me suis dit, 'Oh, m*rde. Je ne veux pas faire ça. Jamais je ne pourrais dire que c'est un truc que je veux faire !'", a-t-il révélé auprès du site WWD, alors même que ces passages sont à l'origine d'un énorme buzz sur les réseaux sociaux.

Le comédien fasciné par l'importance de ces scènes

De fait, une question se pose : pourquoi a-t-il finalement accepté le rôle ? Jesse Williams l'a précisé, l'histoire et son propos l'ont tout simplement convaincu de la nécessité de ces...

Lire la suite


À lire aussi

Nataly Vetrano (The Voice 2020) sauvée face à Jimmy : "Je me suis dit 'aïe aïe aïe, tu dégages'"
Owlite (The Voice) éliminé : "je ne me suis jamais complètement trouvé à ma place"
Maëva Ghennam dit stop à la chirurgie esthétique : "Je suis assez gonflée"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles