Jesse Williams (Grey's Anatomy) entièrement nu : des images embarrassantes ont fuité !

En a-t-il eu marre de son rôle de gentil Jackson Avery dans Grey's Anatomy ? Il semblerait en tout cas que Jesse Williams soit passé à tout autre genre de rôle ! L'acteur américain, qui avait fait ses adieux à la série médicale en pleine saison 17, s'est engagé sur scène, dans un spectacle à Broadway, dans lequel il doit apparaître nu, en train de prendre une douche.

Un moment plutôt gênant pour lui, mais un défi qui lui plaisait : "C'est terrifiant mais pour de bonnes raisons. Je cherche toujours à me lancer des défis de la bonne manière", avait-il confié à Ellen de Generes. Ce qui va peut-être moins lui plaire, c'est de voir ces clichés... sur Twitter ! En effet, ce qui devait arriver arriva : un internaute peu scrupuleux a filmé ce moment et a fait fuiter les images, qui tournent partout sur les réseaux ce mardi (pour les voir, c'est par ici ! ).

Et on doit bien avouer que les photos et vidéos font monter la température ! Avec son corps parfait (dans le moindre détail !), Jesse Williams est en effet encore plus attirant que tout habillé, dans Grey's Anatomy, où il faisait déjà fondre le coeur des téléspectatrices. Par contre, on comprend aisément pourquoi Ellen Pompeo et ses anciens collègues n'ont pas encore assisté à une représentation : ils n'ont sûrement pas envie d'aller si loin dans leurs relations !

"Il doit être nu dans cette pièce et Debbie [Allen, interprète de Catherine Avery] voulait aller à New York pour...

Lire la suite


À lire aussi

Affaire Hamraoui, des audios de la joueuse du PSG ont fuité : réaction directe d'Hayet Abidal !
Camélia Jordana embarrassée : sa réaction aux images de son casting à la Nouvelle Star
Sonia Rolland : Ses filles Tess et Kahina ont bien grandi... la preuve en image !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles