"J'espère qu'on pourra aller faire les courses" : à Biarritz, les habitants s'inquiètent de la tenue du G7 cet été

franceinfo
Du 23 au 26 août, le G7 se tiendra à Biarrtiz dans des conditions de sécurité qui vont impacter la vie des habitants.

Le G7 à Biarritz c'est dans un peu plus de trois mois mais les habitants et les commerçants appréhendent déjà. Le sommet se tient du 23 au 26 août. Plus de 5 000 délégués, personnels techniques et journalistes sont attendus au pays basque. Pendant ces quatre jours, la ville sera ultra sécurisée, notamment dans la zone rouge, et les déplacements pour les habitants seront compliqués.

"Pour circuler, c'est pas marrant"




Tous les jours, Jeannine, Monique, Josette et Renée se retrouvent sur un banc en front de mer. Ce secteur sera situé dans la zone rouge pendant le G7. Pour y accéder ces résidentes devront avoir un badge obligatoire et une carte d'identité. "On ne pourra pas aller où on veut. Pour circuler, ce n’est pas marrant. J'espère qu'on pourra aller faire les courses, raconte l'une des femmes. Déjà quand le président est descendu avec sa femme vendredi dernier, c'était bordélique. Le centre-ville était bloqué avec les camions de CRS", comme un avant-goût du G7.

La circulation et le stationnement seront interdits, y compris pour les vélos. Myriam Pons tient le Biarritz Beach. Son bar-restaurant se trouve près du casino dans la zone rouge, ce qui signifie "pas de terrasse du 23 au 26 août", déplore-t-elle. "On a une autre façon dont on pourrait exploiter notre vente à emporter, mais on n'a pas les clients puisqu'aucune (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi