Jeremy Frérot : Dévasté par un terrible drame, il déplore le triste spectacle d'un lieu qui lui est cher

Une forêt qui part en fumée, des centaines d'hommes qui tentent, mètre après mètre, de contrôler l'incontrôlable brasier. Et une horreur sans nom pour les habitants du Bassin d'Arcachon, qui voient leur petit coin de paradis détruit par les fortes chaleurs et par ce drame inouï. Et le chanteur Jérémy Frérot, qui y vit depuis quelques années avec sa famille, ne fait pas exception à la règle.

Ce dimanche, alors que les feux sont toujours en cours et qu'un panache de fumée s'élève dans le ciel, il a publié plusieurs stories en direct de la plage, d'où l'on peut voir l'épais nuage noir dans le ciel. Un triste spectacle qui n'empêche pas les vacanciers de se baigner, mais qui désole le chanteur, comme le prouve son commentaire : "Le Bassin ne sera plus jamais le même".

Installé depuis plusieurs années dans le Sud Ouest, Jérémy Frérot y vit au calme, entouré de sa grande famille : sa femme, Laure Manaudou, qui partage sa vie depuis plus de 7 ans et avec qui il est marié depuis 2018, mais également leurs deux fils, Lou, né en 2017 et un autre petit garçon né en 2021 dont ils n'ont jamais donné le prénom. Sans oublier, bien sûr, Manon, la fille aînée de la nageuse et de son ex, Fréderick Bousquet !

Une vie au calme qui leur plait et qui permet au chanteur de s'occuper du cabaret qu'il a monté sur le Bassin, le Pestacle, tout en continuant sa carrière, lui qui s'éclate en solo depuis 2018 et la fin des Frérot Delavega. Récemment d'ailleurs,...

Lire la suite


À lire aussi

Jérémy Frérot, Pascal Obispo, Tom Leeb... : tous solidaires face à un terrible drame
Sophie Tapie : Ce "fils de" dont elle était très amoureuse, disparu dans un terrible drame
"Un père qui tue sa fille, c'est d'une violence inouïe" : Les terribles éléments du drame du pont de Saint-Nazaire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles