Jennifer (Mariés au premier regard 2022) accusée d'être en couple pendant le tournage, elle compte porter plainte

Depuis plusieurs semaines, les téléspectateurs découvrent les couples de Mariés au premier regard 2022. Si ça a vite senti le sapin pour certains (poke Caroline et Axel), d'autres semblent bien partis pour durer. Si M6 ne dévoilera pas tout de suite quels couples ont résisté, des rumeurs circulent déjà et sont plutôt positives : Bruno et Alicia seraient toujours ensemble tout comme Pauline et Damien.

Jennifer, elle, est au coeur d'autres rumeurs. Il y a quelques jours Aqababe a publié plusieurs stories où il expliquait que la candidate de MAPR aurait été en couple pendant le tournage. Une chose qu'elle a démentie en stories sur Instagram. "Certains s'amusent à dire que j'étais en couple pendant le tournage de MAPR. Je tiens à vous rassurer, je n'ai jamais été en couple pendant le tournage." a-t-elle expliqué.

Jennifer porte plainte pour "atteinte au droit à l'image et à l'intimité de la vie privée"

Après la publication des rumeurs, Jennifer a décidé de saisir la justice comme elle le confie à TVMag Le Figaro. La candidate de Mariés au premier regard 2022 a contacté un avocat et "entamé des poursuites judiciaires" à l'encontre du blogueur, précise le site. "C'est de l'acharnement de la part de cette personne qui veut faire du buzz sur ma vie privée. Tout cela doit cesser" a-t-elle confié au site. Jennifer a donc décidé de lancer "un référé fondé sur l'atteinte au...

Lire la suite


À lire aussi

Aurélien (Mariés au premier regard 2021) en couple pendant l'émission ? Il donne sa version
Aurélien (Mariés au premier regard 2021) en couple pendant l'émission ? Pascal de Sutter nous répond
Jennifer (Mariés au premier regard 2022) en couple pendant le tournage ? Elle répond cash après les rumeurs

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles