Jennifer Lawrence blessée par une explosion, le tournage de son film interrompu

·1 min de lecture

C’est une nouvelle cascade qui tourne mal pour Jennifer Lawrence. L’actrice, habituée aux accidents de tournage, a dû se faire une belle frayeur ! En effet, lors du tournage du deuxième Hunger Games, intitulé L’embrasement, elle était restée sourde pendant des mois, après s’être perforé le tympan lors d’une scène où elle se jette dans l’eau. Et peu de temps avant, la belle actrice s'était cassé une côte sur le tournage de Mother, de Darren Aronofsky, après une crise d'hyperventilation. Cette fois, la femme de Cooke Maroney a frôlé le pire.

Actuellement en tournage dans le Massachusetts pour Netflix et son film Don't Look Up, où elle interprète Kate Dibiasky, une astronaute qui alerte sur une catastrophe future, la production aurait pu bien mal tourner. Ce vendredi 5 février, Page Six a révélé que la comédienne a été blessée au visage, juste à côté de l’œil, à cause d’une explosion de verre. « Une explosion a été mise en place pour une cascade dans laquelle le verre se brise », a déclaré une source secrète au média américain. « C'était une cascade dans laquelle le verre était censé se briser correctement, mais cela l'a blessée », expliquent-ils.

Heureusement, le verre n’a pas atteint l’œil de l’actrice, qui devrait donc s'en remettre assez rapidement, a précisé le média. Le tournage a néanmoins dû être suspendu, car Jennifer Lawrence, récemment mariée, a dû être prise en charge par les secours. Selon un autre témoignage, la star se tenait le visage lorsque les médecins ambulanciers (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Patrick Puydebat : Hélène Rollès révèle pourquoi elle ne le supportait pas
Laura Smet : les internautes applaudissent son cri du coeur pour un retour à la vie normale
« Oh les bâtards » : la réaction très spontanée de Vianney face à une séquence diffusée dans Quotidien
Stars à nu : Daniel Lévi livre un témoignage poignant sur son cancer du côlon et la chimiothérapie
Loana métamorphosée : sa réponse cinglante à ceux qui critiquent son nouveau look