Jennifer et Eddy (Mariés au premier regard) toujours mariés après le bilan ? Un gros spoiler dévoilé

Eddy (37 ans, chargée d'activités événementielles à Lille) et Jennifer (gérante d'un salon de coiffure de 31 ans), étaient compatibles à 81%. Mais rien ne s'est passé comme le candidat l'espérait. S'ils avaient fait le choix de rester mariés lors du bilan face aux experts, qu'en est-il six mois plus tard ?

En effet, lors de l'épisode de Mariés au premier regard 2022 diffusé ce lundi 20 juin, sur M6, les téléspectateurs découvriront que Jennifer et Eddy ont pris la décision de rester mariés, malgré leur relation en dents de scie. Une information dévoilée en avant-première par le magazine Télé Loisirs du jour. Mais leur union a été de courte durée. Si elle avait promis de tout faire pour que leur mariage fonctionne, la grande amie de la maman d'Iris Mittenaere n'aurait pas réussi à surmonter ses blocages, pour le plus grand malheur d'Eddy. Quelques mois après le tournage de l'émission Que sont-ils devenus ?, en janvier dernier, ils ont fait le choix de divorcer, toujours selon les informations de nos confrères.

Rappelons qu'à cause de ses douloureuses histoires d'amour passées, Jennifer avait du mal à faire confiance aux hommes. Elle avait un gros blocage et avait donc besoin d'un temps d'adaptation avant d'être tactile avec l'un de ses compagnons. Elle était tout de même confiante concernant cette expérience. Mais très vite, la Lilloise s'est rendue compte que ce ne serait pas aussi...

Lire la suite


À lire aussi

Charline et Vivien (Mariés au premier regard): Toujours aussi in love 1 an après
Cyndie (Mariés au premier regard) : Elle dévoile pourquoi elle n'était pas tactile avec Jauffrey
Alicia et Bruno (Mariés au premier regard) restent mariés et dévoilent une surprise lors du bilan

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles