Jennifer Aniston et Brad Pitt : pourquoi leurs retrouvailles ne sont pas pour tout de suite ?

L’éternel feuilleton qui unit Brad Pitt et Jennifer Aniston ne cessera jamais d’émoustiller leurs fans comme les médias du monde entier. Hier soir à Los Angeles, lors de l’annuelle cérémonie des Golden Globes, qui récompense l’ensemble du cinéma et de la télévision américains, les deux acteurs et anciens époux avaient répondu présents. Tous les deux nommés, Jennifer Aniston dans la catégorie meilleure actrice dans une série dramatique pour son rôle dans The Morning Show et Brad Pitt dans son second-rôle dans le film « Once upon a time… in Hollywood ».

Jen et Brad : scrutés sous tous les angles

Les suspicions sont allées bon train concernant l’état de leur relation, les fans trépignaient et les journalistes présents sur place étaient sur le qui-vive pour mener leur investigation. Alors : amis, ennemis ?

L’enquête a commencé dès le tapis rouge pour Brad Pitt, qui s’est vu posé la question d’emblée. Arrivé vingt petites minutes avant Jennifer Aniston, il a lancé aux journalistes « Je vais tomber sur Jen, c’est une bonne amie, ce seront les deuxièmes retrouvailles les plus importantes de son année ! ». Jen est arrivée peu après, avec une superbe bague à la main gauche qui a suffi à doucher les espoirs de chacun. Si l’on en juge ensuite par leurs interactions, l’ambiance semble être à la bienveillance, mais pas plus.

Jen et Brad : la « Friend zone »

Les caméras n’ont pas manqué de s’attarder sur la réaction de Jennifer Aniston au discours de Brad Pitt, elle l’observait avec grande attention

Retrouvez cet article sur Voici

Rihanna pose sans maquillage pour son premier selfie de l’année
VIDEO Marc Lavoine en dit plus sur les raisons de sa brouille avec Pascal Obispo
VIDEO Mariés au premier regard : choqué, Romain retrouve une amie chez les proches de la mariée
VIDEO Franck Dubosc invité de C à vous, France Télévisions le coupe en plein direct
VIDEO N’oubliez pas les paroles : cette grosse erreur de la production qui a failli coûter cher à Margaux