"J'en ai vu des menteurs, mais là..." : Booba accusé par Magali Berdah sur BFMTV d'avoir diffusé des fausses sextapes d'elle, il réagit (VIDEO)

DR

Les larmes aux yeux et la gorge nouée, Magali Berdah témoignant du cyberharcèlement dont elle est victime "depuis huit mois" à cause de Booba sur BFMTV en fin d'après-midi ce vendredi 20 janvier 2023. "Ça a vraiment détruit ma vie. On n'a plus de vie ! Quand on ouvre son téléphone, on se fait insulter, on ouvre Internet on voit son adresse diffusée, on doit déménager. Le numéro de téléphone qui est diffusé, des fausses sextapes où je dois expliquer à mes enfants et leur montrer la vraie vidéo pour leur montrer que leur maman n’a pas fait ça. C'est humiliant ! (...) On n'ose plus sortir, parce que les gens vous crachent dessus. (...) J'ai déménagé mes bureaux, il a diffusé le lendemain une vidéo de mes nouveaux bureaux, alors que je n'avais même pas encore diffusé au greffe. Moi je suis en France alors que lui est aux Etats-Unis. Il faut que tout ça s'arrête, ce n'est plus possible. Oui, j'ai pensé au suicide", a-t-elle raconté. En plus de recevoir des menaces de mort d'une violence inouïe de la part d'internautes anonymes, Magali Berdah a laissé entendre que Booba recrutait des personnes pour se procurer des messages audios d'elle privés qui se retrouvent ensuite sur le compte Twitter de Booba, en public. En effet, ces dernières heures, le rappeur a à nouveau...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi