"J'en ai ras-le-bol" : une infirmière s'emporte contre le confinement... à la surprise générale dans Les Grandes Gueules (VIDEO)

·1 min de lecture

Alors que les chiffres n'annoncent pas d'amélioration, la question d'un nouveau confinement est au coeur de tous les débats. Avant que le Premier ministre ne s'exprime une nouvelle fois ce jeudi 4 février, une prise de parole qui sera diffusée sur plusieurs chaînes à 18h, la question a également été posée dans Les Grandes Gueules ce matin. Un débat qui fait suite à un sondage qui conclut que le "55% des Français" seraient favorables à "un confinement dur", similaire à celui que l'on a connu pendant deux mois début 2020. C'est ainsi que l'équipe d'Alain Marschall a appelé ses auditeurs a réagir.

Parmi les voix que l'on a entendues ce jeudi matin figure celle de Laurence, infirmière. Un métier sous pression qui alerte régulièrement sur la pression en réanimation. Pourtant, Laurence ne tient pas à un reconfinement strict. "Vous m'avez très énervée ce matin avec ce sondage", s'est-elle exclamée en préambule de son intervention. "J'en ai ras-le-bol, comme mes collègues, d'aller bosser, d'aller bosser plus, de devoir donner des jours de congés pour que les gens restent chez eux à la maison", a-t-elle ensuite lancé. Et de poursuivre : "Les gens sont payés à la maison. Forcément, ils sont pour un confinement. Moi aussi, si on me disait : 'reste à la maison, t'es payée', au bout d'un moment, on s'y fait. On ne peut plus confiner. Y'en a marre ! Ce n'est plus possible."

En plateau, David Dickens lui fait tout de même remarquer que la plupart des gens invités à rester chez eux travaillent (...)

Lire la suite sur le site de Télé 2 semaines

Laurent Ruquier évoque son interview de Karine Lacombe dans On est en direct : "J'ai toujours dit ce que je pense"
Exclu. Lancement d'On est en direct, Grosses têtes, crise sanitaire... Laurent Ruquier dresse le bilan de son début de saison
Loïc (Koh-Lanta) absent du dernier hommage rendu à Bertrand-Kamal : sa mise au point après une violente critique
On est en direct : un des braqueurs de Kim Kardashian invité par Laurent Ruquier, les internautes scandalisés
Audrey Pulvar : abusées sexuellement par son père, ses cousines brisent le silence