"J'en suis navrée !" Marine Le Pen rate son départ face à Emmanuel Macron

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Gilles Bouleau, star de TF1, et Léa Salamé, celle de France 2, ont ouvert le débat télévisé de l'entre deux tours ce 20 avril 2022. Diffusé sur les deux chaînes ainsi que celles de l'information en continu, il oppose Emmanuel Macron, président sortant et leader de La République en marche, à Marine Le Pen, cheffe du Rassemblement nationale. La même affiche qu'il y a cinq ans, avec toutefois plusieurs d'années d'expérience au compteur désormais. Si le premier a exercé durant un mandat, la seconde a retenu les leçons de son débat raté de 2017. Cependant, cette fois, c'est un départ raté qu'elle vient de réaliser.

Peu après l'introduction du duo d'animateurs, Marine Le Pen a démarré son discours sur le pouvoir d'achat avant même que son micro ne soit ouvert. "Marine le Pen c'est vous qui avez été tirée au sort pour prendre la parole en premier", lance Léa Salamé. Mais il y a un malentendu puisque le générique se met à démarrer alors que la leader du RN commence son discours. Gilles Bouleau la coupe poliment pour lui préciser qu'il était prévu que chacun des candidats répondent à la question "en quoi il ou elle serait meilleur(e) que son adversaire.

Confuse, Marine Le Pen prend les choses avec le sourire et s'excuse : "J'ai démarré avant même que vous ne posiez la question, je suis confuse !" Après l'avoir assuré que son temps de parole lui serait restitué, Léa Salamé lui redonne la parole. "J'en suis absolument navrée !...

Lire la suite


À lire aussi

"Je suis chez moi !" Marine Le Pen atomise Quotidien : Réaction immédiate des intéressés
"J'ai été agressive" : Marine Le Pen revient sur son débat raté avec Emmanuel Macron
Jean Messiha face à Marine Le Pen : Sa compagne non loin de... son ex-femme !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles