"J'en fais encore des cauchemars" : Oscar Sisto de la Star Academy révèle avoir été torturé en Argentine

·1 min de lecture

Souvenez-vous. Oscar Sisto était le premier professeur de théâtre de la Star Academy, et avait enseigné l'art de la scène aux élèves des saisons 2, 3 et 4 entre 2002 et 2004 sur TF1. Celui qui est aujourd'hui comédien, compositeur et metteur en scène, est arrivé en France à l'âge de vingt ans, fuyant la dictature du Général Videla en Argentine. En 1976, ce dernier était à l'origine d'un coup d'État faisant des milliers de disparus. À cette époque, bien qu'il n'en ait jamais parlé jusqu'à aujourd'hui, Oscar Sisto a fait partie des victimes de ce sombre épisode de l'histoire alors qu'il n'avait que 18 ans...

À lire également

Mort de Faustine Nogherotto : Nagui s’engage pour réaliser le rêve de la chanteuse

Interviewé par Evelyne Thomas sur Non Stop People ce lundi 1er février, le professeur d'art dramatique a livré un témoignage poignant. "

J'ai été à la fac d'architecture et c'était déjà une raison valable pour être torturé, emprisonné... J'étais déjà dans la chorale de l'université et un groupe de théâtre et puis on est dangereux. J'y pense très souvent, je fais des cauchemars encore, quarante ans plus tard. On devait enterrer des livres, des disques, des choses comme ça. Je pense qu'il faut être vigilant par rapport à... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi