Jeffrey Epstein : l’autopsie révèle des détails troublants et macabres

L'administration du Metropolitan Correctional Center annonçait une nouvelle choc, le 10 août 2019. Incarcéré depuis plus d'un mois pour trafic sexuel de mineurs, Jeffrey Epstein s'était donné la mort dans sa cellule. Cinq mois après les faits, de nouveaux détails macabres concernant cette mort ont été révélés par le Daily Mail, ce lundi 6 janvier. Nos confrères ont dévoilé plusieurs photos de la cellule du défunt, d'abord relayées dimanche 5 janvier par les équipes de l'émission 60 Minutes.

Ces clichés ont été pris par le bureau du médecin légiste de New York suite au suicide par pendaison de l'homme d'affaires. Sur ces photos, on retrouve notamment plusieurs nœuds coulants noués par Jeffrey Epstein avec les draps de son lit de cellule. Dans un mot retrouvé sur les lieux, le défunt se plaignait des conditions de sa détention, dans l'attente de son procès. "Plusieurs bouteilles de pilule sur ordonnance, plusieurs cordons électriques et suffisamment de draps pour plusieurs détenus", ont aussi été retrouvés. Une ultime photo montre le cou de Jeffrey Epstein. Sur ce dernier, une blessure importante et "ensanglantée".

La thèse de l'assassinat confirmée ?

Sa disparition avait suscité l'indignation mais avait également éveillé les doutes. Certains proches de Jeffrey Epstein avaient estimé qu'il aurait été assassiné. Ainsi, le frère de Jeffrey Epstein - qui a entraîné le prince Andrew dans sa chute - a embauché le Dr. Michael Baden, comme le rappelle le Daily Mail.

Selon lui, tous les

Retrouvez cet article sur GALA

VIDÉO - Gros malaise : la pique d'Olivier Marchal à Aya Nakamura sur le plateau de TPMP
Johnny Hallyday n’est pas le plus gros vendeur d’albums en 2019, découvrez qui l’a détrôné
Pourquoi la cantine de l’école de George et Charlotte fait des jaloux
Quand Valérie Trierweiler était accusée d’avoir saccagé l’Elysée
VIDÉO - Découvrez la nouvelle chroniqueuse sexy de TPMP, façon Mask Singer