Jeff Panacloc (Jeff Panacloc contre-attaque, TF1) : "Je suis un enfant des cabarets"

Avec son intenable marionnette Jean-Marc, le ventriloque Jeff Panacloc a joué son deuxième spectacle Jeff Panacloc contre-attaque pas moins de 320 fois depuis 2017. La dernière a eu lieu le 25 janvier dernier, au Zénith Paris-La Villette. Depuis, notre quotidien a été bouleversé… L'humoriste revient sur le confinement, ses doutes, et évoque un heureux évènement !

"J'ai tout jeté à la poubelle"

Télé Loisirs : Comment s'est passé le confinement pour vous ?Jeff Panacloc : Pas très bien, je dois l'avouer. Je bouge et travaille beaucoup, alors être enfermé chez moi a été difficile. Mais j'étais content d'avoir pu assurer la dernière du spectacle : j'aurais très mal vécu l'obligation de ne plus jouer.

Êtes-vous parvenu à travailler ?Un peu. Pour certains, cette période a été bénéfique, mais moi j'ai tout jeté à la poubelle ! [Rires.] Depuis le déconfinement, j'ai besoin de sortir pour écrire, de voir les gens passer dans la rue.

Élie Semoun a évoqué ses craintes quant à l'avenir de l'industrie du spectacle. Partagez-vous ses doutes ? Bien sûr. J'ai plein de potes qui doivent remonter sur scène, d'autres qui sont techniciens, créatifs ou musiciens. Les gens du spectacle, les intermittents, c'est un peu la dernière roue du carrosse. Je me demande si le public reviendra une fois que les salles auront rouvert. Et on ne peut pas jouer en terrasses, malheureusement.

"J'aime mes faux duos"

Vous avez eu le bonheur de devenir papa pour la deuxième fois il y a quelques semaines…Oui, durant le confinement

Retrouvez cet article sur Télé-Loisirs

Denis Brogniart annonce son départ d'une émission emblématique de TF1 (VIDEO)
Moha La Squale : interpellé pour "refus d’obtempérer" et "outrage", le rappeur va être présenté à un juge
Claude (Koh-Lanta) : première image sur le tournage de Fort Boyard, les internautes sont ravis ! (PHOTO)
Pascal Praud donne son avis sur Omar Sy et sa tribune : "C'est tout sauf du courage" (VIDEO)
EnjoyPhoenix victime d'un "pervers", ses confessions inquiétantes (VIDEO)