Jeff Bezos propose une remise de 2 milliards de dollars à la Nasa

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La guerre des contrats pour l'espace n'est pas terminée entre Elon Musk et Jeff Bezos. Ce dernier offre dans une lettre ouverte à la Nasa une « remise » de 2 milliards de dollars pour un atterrisseur lunaire construit par sa compagnie Blue Origin. L'agence spatiale américaine a déjà signé un contrat pour ce projet avec SpaceX, rendu public en avril. 

Depuis, Bezos s'emploie à inverser le cours de la situation afin de devenir le principal contractuel de la Nasa pour les missions Artemis. Le milliardaire a notamment pratiqué un lobbying intense auprès de la Chambre des représentants des États-Unis, incitant les députés à créditer une enveloppe de 10 milliards de dollars supplémentaires pour le projet d'atterrisseur lunaire. 

Le programme Artemis, initié sous le mandat de Donald Trump, devrait voir des astronautes se poser de nouveau sur la Lune en 2024, tandis que la première mission devrait avoir lieu en novembre 2021.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles