Jeff Bezos dans l’espace : 180 000 personnes signent une pétition pour qu’il y reste

·2 min de lecture
Déjà 180 000 personnes ont signé une pétition pour que Jeff Bezos reste dans l'espace

Ce mardi 20 juillet, Jeff Bezos s'est offert un voyage dans l’espace de 11 minutes dont il est revenu. À la grande déception des 180 000 personnes qui se sont mobilisées en signant une pétition ironique pour demander à ce que le milliardaire et fondateur d’Amazon reste dans l’espace.

“Les milliardaires ne devraient pas exister... ni sur Terre ni dans l’Espace, mais puisqu’ils décident de ce dernier, ils devraient y rester”. Les auteurs de l’étrange pétition Do not allow Jeff Bezos to return to Earth, relayée par CNEWS, ne veulent pas que les milliardaires qui partent faire du tourisme dans l’espace soient autorisés à revenir sur Terre, particulièrement Jeff Bezos. Le fondateur d’Amazon et homme le plus riche du monde faisait en effet sa première excursion dans l’espace ce mardi 20 juillet, au moment où la pétition était lancée.

S’il a été devancé de quelques jours par Richard Branson et son avion fusée, Jeff Bezos a pourtant fait beaucoup plus de bruit avec son voyage dans l’espace que son concurrent milliardaire. Et ce bien que son passage dans le grand vide n’ait durée que 11 minutes, tout juste le temps de sentir l’apesanteur et d’observer la nature sphérique de la Terre. En effet, depuis des années, l’ancien patron d’Amazon s’investit corps et âme dans le développement du tourisme spatial et considère cette expérience comme une grande avancée pour celui-ci.

Un personnage controversé

Mais si ce voyage extra-planétaire a enthousiasmé beaucoup de gens, il en a énervé beaucoup d’autres. Très polluant et considéré par certains comme parfaitement inutile, le tourisme spatial n’est pas toujours vu comme un progrès pour l’humanité, notamment dans les milieux écologistes. Ces derniers y voient une fuite en avant et un gaspillage de ressources qui pourraient être consacrées à la dépollution de notre planète.

A cela s’ajoute la personnalité bien particulière de Jeff Bezos. Archétype du self-made man comme les Etats-Unis les aiment, il dispense depuis plusieurs années sa vision du monde, du management et du progrès à qui veut bien l’écouter. Parfois même sur des sujets qui ne concernent pas ses domaines d’activités. Une attitude qui fascine ses apôtres autant qu’elle soulève ses détracteurs. Parmi ces derniers, ils sont au moins 180 000 à espérer qu’il finisse par s’installer dans l’espace pour de bon.

Ce contenu peut également vous intéresser

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles