Jeanfi Janssens, l'humoriste ch'ti qui décolle

Marie Herenstein

C'est l'histoire d'un p'tit gars du Nord qui monte qui monte... Jeanfi Janssens a lâché une carrière de steward chez Air France pour sa véritable passion : le one man show. Un choix qui lui réussit. Dix ans après ses premiers pas sur de petites scènes pour rôder ses sketches, il a pris du gallon. Les 8 et 9 janvier, il se produira à l'Olympia avant le Zénith de Lille fin mai.


"Si on m'avait dit il y a 4 ans que je ferais l'Olympia..." A 46 ans, Jean-Philippe Janssens, alias Jeanfi pour la scène, est sur un petit nuage. Lui, l'ancien steward issu d'une famille modeste du ch'Nord, accueilli sur une des scènes mythiques de la capitale et fin mai tête d'affiche au Zénith de Lille où il s'était produit une fois en première partie d'Eric Antoine ! "C'est incroyable s'enthousiasme-t-il. J'espère que je vais être à la hauteur."

Des anecdotes vécues

Avec un spectacle qui s'intitule Jeanfi décolle et un agenda rempli pour les prochains mois, l'humoriste n'a pas trop de soucis à se faire. "En moins d'un an, il est devenu la coqueluche du public" peut-on lire à son propos. Ses histoires, il les pioche aussi bien dans ses 17 ans passés dans les avions que dans ses origines nordistes (sa mère est un bouc émissaire consentant) ou son homosexualité. Avec toujours en ligne de mire l'autodérision et son accent, "comme une carte postale que je donne au gens". (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi